et qui ne s'y résoud pas.

j'ai laissé mon enfant aux écuries pour l'après-midi pour une préparation à l'équifun. elle n'est qu'avec de grandes filles, avec la monitrice des grands, dans le grand manège, sur sa ponette-préférée-née-sans-les-freins, j'ai nommé la fameuse Kelly.

je voulais rester, mais la pluie et mon deuxième enfant fatigué ont eu raison de ma curiosité. je suis rentrée coucher mon petit-grand. mais...

aurai-je dû rester ? et si elle tombait ? le parcours d'équifun est compliqué pour une toute petite de tout juste 6 ans, ça galope, ça saute, ça slalome, ça "swingue"... et si la ponette lui marchait dessus ? et s'il y avait un accident ? ça arrive toujours les accidents... surtout qu'elle monte le seul shetland du manège, les autres sont juchées sur des double-poneys... mère indigne ! - note pour Atoue: aussi indigne l'une que l'autre ! ;-)

en fait nan, rien de tout ça ne m'inquiète - ça devrait peut être... - mais c'est surtout la curiosité mélée de fierté de la voir évoluer dans ce milieu où elle semble être née, de la voir réaliser des exercices, appliquer des consignes, faire preuve d'une aisance inouïe à poney, qui me fait rester à chaque cours. j'apprends à chaque reprise à ne pas intervenir, à me retenir de la corriger et laisser sa monitrice faire son travail et exercer son autorité.

alors je trépigne en attendant la fin de cette reprise particulière, à la fin de  laquelle, la monitrice des grands me dira si Lili peut faire son premier concours officiel dans quelques jours. tu la sens la fierté de maman là ?!

elle a la gagne, je ne m'inquiète pas pour l'issue du concours. je veux surtout m'assurer qu'elle maîtrise techniquement la ponette et le parcours pour arriver au bout dans de bonnes conditions, je sais qu'elle se chargera du chrono.

 

IMG_1534

 

photo d'une précédente reprise, je suis arrivée trop tard pour la voir encore en selle...

et la monitrice annonce que Lili est tout à fait capable de réaliser le concours dans de bonnes conditions !! re-fierté !